Christian Vernoux
Passeur de conscience
 
14 rue Paul Eluard, 93200 Saint-Denis, France
 
Disponible aujourd'hui de 10h à 21h
 
06 64 16 97 60

A propos de Christian

Après avoir fait une école de commerce tout en jouant au rugby de haut niveau à Saint-Jean-de-Luz, Christian a distribué du bronze industriel basque espagnol en Europe, managé des équipes opérationnelles dans la distribution spécialisée, ainsi que dans la grande distribution, et formé des dirigeants au management, au leadership et aux nouveaux modes de gouvernance. 

Après le décès de son fils aîné, Il s'engage dans une première psychanalyse réussie avec le Dr René Gandolfi, à Paris, ayant pour base une approche anthropologique d'orientation existentielle et spirituelle. 

Christian se forme alors à la Voie du Tao et aux thérapies manuelles chinoises au sein de la Fédération Française de Shiatsu traditionnel (FFST). Il pratique le Zen Shiatsu de Shizuto Masunaga dans les hôtels de luxe parisiens et au domicile de ses clients. 

En parallèle, Il étudie l'anatomie de l'esprit et les passages de conscience avec Caroline Myss et suit les enseignements de Thich Nhat Hanh et de Luis Ansa. 

Aujourd'hui, l'être humain a besoin de sens et d'une vie symbolique ou spirituelle pour s'épanouir profondément.

Christian propose un extraordinaire voyage intérieur, où chacun d'entre nous apprend à faire dialoguer son conscient et son inconscient pour devenir pleinement soi et accéder à un sentiment d'unité et de joie profonde. 

Il n'appartient à aucune école de psychothérapie ou    de psychanalyse, ni à aucune religion ou mouvement religieux. Il adhère au code déontologique des passeurs de conscience.

Christian croit profondément en l'être humain et en la nature sacrée de tous les êtres vivants. Il prend en considération tout ce qui fait la richesse de l'être humain. Son approche est holistique. 

L'éveil à la conscience

Il existe sept niveaux de pouvoir dans le système biologique, chacun étant l'assise d'une vérité sacrée et unique. Ces vérités émettent continuellement des pulsations, nous incitant à utiliser à bon escient le pouvoir qui s'en dégage. Nous venons tous au monde munis de cette connaissance intérieure selon laquelle les sept vérités sont déjà inscrites dans notre système énergétique. Par conséquent, transgresser ces vérités équivaut à affaiblir à la fois l'âme et le corps, tandis que les observer accroît leur force vitale. 

L'énergie est pouvoir. Nos corps ont besoin d'énergie ; par conséquent, ils ont besoin de pouvoir. Les passages de conscience font tous allusion à notre rapport au pouvoir ; ils nous indiquent comment en acquérir la maîtrise sur le plan personnel à travers une démarche qui croît en intensité à chaque étape. 

Au premier niveau, par exemple, nous apprenons à composer avec l'identité de groupe et la notion de pouvoir au sein de la famille ; lorsque nous parvenons à des échelons supérieurs, le pouvoir devient une question d'ordre individuel, un élément dont nous avons à acquérir la maîtrise en tant qu'adulte. 

Peu à peu, nous apprenons à écouter notre corps, nos émotions, nos sentiments, et à contrôler notre esprit, nos pensées et notre âme. Tout choix que nous effectuons, qu'il soit motivé par la foi ou par la peur, oriente notre âme vers l'une ou l'autre direction. 

Une âme poussée par la peur communique cette émotion au champ énergétique et à l'organisme ; cependant, si elle est guidée par la foi, la grâce reviendra alors habiter le champ énergétique, et l'organisme biologique s'épanouira.

Nous maintenons que libérer l'âme dans le monde physique sous l'impulsion de la peur ou des sentiments négatifs est un acte dépourvu de foi ; celui-ci est motivé par la volonté personnelle plutôt que par la volonté céleste. 

Tout acte que nous posons a une portée quelconque qu'on désigne par le terme de "karma" ; les actes conscients créent un karma positif, tandis que ceux motivés par la peur ou la négativité créent un karma négatif. Dans ce dernier cas, il est nécessaire de "sauver" son âme de la peur qui nous fait poser un acte négatif. Nous devons rappeler à nous l'âme errante afin d'arriver à cheminer à nouveau sur la bonne voie. 

Nous sommes à la fois matière et esprit. Si nous voulons appréhender qui nous sommes et cultiver la santé du corps et de l'esprit, il est nécessaire que nous comprenions quels sont les rapports qui unissent le corps et l'âme et quels facteurs contribuent à affaiblir la présence de l'âme et de la vitalité dans notre organisme, que nous apprenions comment sauver notre âme de l'emprise exercée par les faux dieux tels que la peur, la colère et les fixations sur les choses du passé. 

Lorsque nous entretenons une telle fixation, notre âme se trouve forcée de quitter le champ énergétique et d'insuffler vie à la terre ; cela s'accomplit au détriment de notre santé. Ce qui draine le corps épuise aussi l'âme ; ce qui le soutient la nourrit. 

Le pouvoir qui alimente notre corps, notre coeur et notre esprit ne trouve pas son origine dans l'ADN, mais dans la Divinité même. Voilà une vérité simple et éternelle. 

Mal orienter le pouvoir de son âme entraînera des conséquences dans son corps et dans sa vie. 

Chaque être humain doit, au cours de sa vie, doit faire face à des difficultés qui mettront à l'épreuve sa fidélité envers Dieu. Celles-ci se manifesteront par la désintégration de l'un ou l'autre des éléments qui constituent une source de pouvoir physique chez un individu, prenant la forme d'événements inévitables tels que la perte des richesses, d'un membre de la famille, de la santé ou du statut social. Ceux-ci occasionneront une crise sur le plan de la foi, à travers laquelle nous serons forcés de nous demander : "En quoi, ou en qui, ai-je foi ? A qui ai-je recommandé mon âme ?"

Mis à part les déchirures de cette envergure, c'est le plus souvent une perturbation de nature physiologique qui déclenchera un questionnement en profondeur et nous fera aspirer à nous élever sur les plans psychologique et spirituel ; un tel événement prend les proportions d'un séisme dans toute vie personnelle ou professionnelle. En effet, nous avons tous tendance à porter notre regard vers le haut lorsque le sol se dérobe sous nos pieds et qu'il se met à trembler.

Afin de réorienter son âme dans la bonne direction, on doit être disposé à prendre les mesures nécessaires pour se libérer du passé, se purifier et revenir au moment présent. L'apprentissage effectué par l'âme doit être accompli lors de son passage dans le monde matériel et les épreuves auxquelles nous sommes soumis forment un ensemble cohérent. 

Selon le système des passages de conscience, chaque passage emmagasine une énergie et un pouvoir particulier ; ces passages effectuent une progression, d'une forme physique dense à une substance éthérée et spirituelle. Ce qui est remarquable, c'est que les épreuves que nous apporte la vie suivent également une telle progression. 

Les passages de conscience nous dévoilent les vérités sacrées qui sont inscrites en nous dès l'instant de notre naissance. Chacun de nous en constitue essentiellement un exemplaire biologique. Tôt ou tard dans notre vie, ces notions émergeront en nous ; elles se manifesterons dans nos tripes, dans notre esprit, dans notre sens inné de l'ordre des choses. 

Au fil de notre cheminement, nous parvenons à saisir ces vérités dans toute leur profondeur et, de plus en plus clairement, à répondre aux messages qu'elles nous lancent, et à interpréter de manière symbolique les messages archétypes qu'elles nous communiquent. 

Les vérités que nous révèlent les enseignements des passages de conscience doivent servir à unir les êtres et non à les séparer. Les interprétations qui se limitent au sens littéral mènent à la séparation, alors que la lecture symbolique contribue à nous unifier, puisqu'elle permet d'identifier les caractéristiques communes de la nature spirituelle chez les êtres humains. 

A mesure que nous apprenons à dévier notre regard du monde externe pour le porter vers l'intérieur, nous faisons également l'apprentissage de la vision symbolique. Nous partageons tous le même univers intérieur, et les épreuves spirituelles qui nous attendent sont du même ordre. Les différences extérieures ne sont qu'illusion et manifestation de la temporalité ; elles ne sont qu'accessoires matériels.

Plus nous nous concentrerons sur nos ressemblances en tant qu'êtres humains, plus nous serons en mesure d'accorder à la vision symbolique l'autorité nécessaire pour qu'elle nous guide. Les passages de conscience établissent un système unique réunissant les vérités sacrées existant dans toutes les traditions spirituelles. Ce système peut devenir un guide précieux dans notre quête d'un esprit éclairé, d'un corps sain, et d'une âme adaptée à l'existence sur cette terre.

Au cours de cet accompagnement nous nous pencherons tout particulièrement sur les peurs qui occasionnent une perte de pouvoir. Tout en vous familiarisant avec ces notions, réfléchissez à votre propre personne en vous donnant comme objectif de découvrir à qui vous avez vous-même recommandé votre âme. 

 

Les langages

  • Les symboles
  • Les archétypes
  • Les mythes
  • Les images

 

Les médiateurs

  • Les rêves
  • Les symptômes
  • Les projections
  • Les synchronicités
  • Les rituels chamaniques

 

Le cheminement

  1. La tribu : "Tout est un"
  2. La force : "Honorez-vous les uns les autres"
  3. Le moi : "Honorez votre propre personne"
  4. L'amour : "L'amour est puissance divine"
  5. La volonté : "Subordonnez la volonté individuelle à la volonté divine"
  6. Le discernement : "Ne recherchez que la vérité"
  7. L'unité de la création : "Vivez le moment présent"

 

Code déontologique

J'adhère sans réserve au code déontologique conforme à l'esprit des passeurs de conscience.

En conséquence, je m'engage sur l'honneur :

  • à exercer mon art dans le respect total de l'intégrité physique et morale de la personne traitée ;
  • à respecter une stricte confidentialité ;
  • à fixer des honoraires en accord avec l'équité en les proportionnant aux prestations fournies ;
  • à toujours garantir une prestation optimum, notamment en maintenant mes compétences au plus haut niveau à l'aide de cours, stages et formations complémentaires ; 
  • à mener mes activités de thérapeute en excluant toutes formes de prosélytisme religieux, politique ou sectaire. 

Par ailleurs, je garde à l'esprit que mon accompagnement n'est pas une pratique médicale au sens occidental du terme. Par conséquent je dois : 

  • m'abstenir d'établir un quelconque diagnostic médical ;
  • ne pas interrompre ou modifier un traitement en cours ; 
  • ne pas prescrire ou conseiller des médicaments allopathiques ;
  • diriger sans délai vers un médecin toute personne se plaignant ou présentant des symptômes anormaux ;
  • avoir une conception pluridisciplinaire de ma pratique, ouverte vers les disciplines médicales ou para-médicales ; 
  • ne pas oublier que ma thérapie n'est ni une idéologie, ni une médecine, mais un art s'inscrivant prioritairement dans le domaine de la prévention. 

Les fondamentaux

Se connaître

La majorité des gens ne se connaissent pas et font des choix qui ne leur correspondent pas. Plus nous sommes éloignés de notre essence (c'est-à-dire de ce que nous sommes profondément), plus nous déclinons et perdons goût à la vie. Il est préférable pour avancer dans la vie, de connaître son jeu de cartes, c'est-à-dire ses qualités, ses faiblesses, ses besoins, ses envies, ce qui est juste et épanouissants pour soi. 

S'accepter

Beaucoup de gens comprennent intellectuellement la nécessité de se connaître, mais ils ont du mal à s'accepter. La honte toxique est la principal ennemi d'une bonne estime de soi. Elle fait naître des croyances ou des pensées écrasantes du genre : "Je suis un raté" ; "Je ne vaux rien" ; "Je suis méchant" ; "Je suis incompétent"... S'accepter revient à voir la réalité de façon globale, et à ne plus osciller entre orgueil et dévalorisation. 

Etre honnête avec soi

Etre honnête avec soi est souvent difficile, car nous craignons de nous confronter à notre ombre et de souffrir. Cette peur de la souffrance est cependant bien pire que la souffrance elle-même ; elle nous paralyse et nous empêche de découvrir nos trésors intérieurs. L'automanipulation est l'outil le plus courant pour se mentir à soi-même. C'est une forme de résistance aux changements. 

Agir en conscience

L'action est une confrontation avec la vie : elle est indispensable pour changer et évoluer. Ne pas agir revient à ne pas être en vie, à fuir sa responsabilité de créateur de sa vie, à ne pas s'affirmer et à ne pas être à l'écoute de soi et des autres. Chaque action devrait être le fruit d'un choix le plus conscient possible pour oeuvrer pour son bien et celui de tous les êtres. Lorsque nous éprouvons des difficultés à poser un acte, cela peut être le signe que cette action est indispensable à notre bien-être. Nos peurs entrent alors en jeu pour nous faire croire le contraire, nous démoraliser et nous démobiliser. 

Cesser de se juger

Nous nous conduisons souvent en bourreau avec nous-mêmes. Nous nous jugeons sans cesse. Imaginez que vous vous infligez un coup de massue à chaque pas que vous faites dans une rue : pensez-vous que vous réussirez à avancer ? Certainement pas. C'est ainsi que nous nous comportons lorsque nous laissons la parole à notre juge intérieur. A chaque fois que vous vous surprenez à vous critiquer de façon abusive et sans fondement, dites à haute voix : "Annulé !" Vous stipulerez ainsi à votre juge intérieur qu'il n'a plus la parole. Répétez cela autant de fois que nécessaire. 

Accepter l'idée de l'échec

Nous répétons tous dans nos vies des situations analogues à celles vécues dans l'enfance. C'est comme si nous nous confrontions régulièrement à ces difficultés pour mieux les comprendre et les surmonter. La perfection n'existe pas. L'échec est naturel et souvent bénéfique : il nous permet de nous remettre en cause. Pensez à une action où vous avez échoué. Vous êtes-vous donné réellement les moyens de réussir ? Cette action était-elle bénéfique ? N'oubliez jamais que certains échecs sont souvent perçus, après coup, comme de formidables opportunités pour orienter notre vie vers une meilleure voie. 

Les Plans de conscience

Premier plan

  • La famille et ses valeurs
  • Les croyances familiales
  • Les relations familiales
  • Le sentiment de sécurité
  • L'aptitude à se défendre
  • L'ordre et la cohésion

Second plan

  • Les sentiments de blâme
  • Les sentiments de culpabilité
  • L'argent et le sexe
  • Le pouvoir et le contrôle
  • La créativité
  • L'éthique et l'honneur

Troisième plan

  • La confiance
  • La peur et l'intimidation
  • Le respect de soi
  • La capacité au bien-être
  • La capacité à être responsable
  • L'honneur personnel

Quatrième plan

  • L'amour et la haine
  • Le ressentiment et l'amertume
  • Le chagrin et la colère
  • L'égocentrisme
  • La solitude et l'engagement
  • Le pardon et la compassion

Cinquième plan

  • Le choix et la force de volonté
  • L'expression personnelle
  • La capacité de se réaliser
  • La canalisation de son pouvoir 
  • L'assuétude et le jugement
  • La foi et la connaissance

Sixième plan

  • L'auto-évaluation
  • La vérité
  • Se sentir à la hauteur
  • Etre ouvert aux idées des autres
  • Savoir tirer des leçons
  • L'intelligence affective

Informations pratiques

Cadre thérapeutique

  • En cabinet et, ou, par téléphone 
  • Séance individuelle d'une heure
  • 70 euros pour un adulte
  • 40 euros pour un enfant ou un adolescent
  • Groupe de parole mixte (deux heures) : 20 euros
  • Vous commencez l'accompagnement quand vous voulez
  • Vous mettez fin à l'accompagnement quand vous voulez
  • Prévoyez une dernière séance pour faire un bilan ensemble
  • Les séances annulées moins de 48 heures avant sont dues
  • Cet accompagnement n'est pas pris en charge par la Sécurité Sociale

Horaires

Du lundi au vendredi
10h-21h

Coordonnées

Christian Vernoux

14 rue Paul Eluard
93200 Saint-Denis
France

Contact

Envoyé !

Erreur serveur

Réalisation & référencement Partoo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.