Christian Vernoux
Psychanalyste jungien - Thérapie brève
 
14 rue Paul Eluard, 93200 Saint-Denis, France
 
Disponible aujourd'hui de 10h à 20h
 
06 64 16 97 60

A propos de Christian

Après avoir fait une école de commerce tout en jouant au rugby de haut niveau à Saint-Jean-de-Luz, Christian a distribué du bronze industriel basque espagnol en Europe, managé des équipes opérationnelles dans la distribution spécialisée, ainsi que dans la grande distribution, et formé des dirigeants au management, au leadership et aux nouveaux modes de gouvernance. 

En 1997, suite au décès de son fils aîné, Christian s'engage dans une psychanalyse pendant cinq ans avec le Dr René Gandolfi, à Paris, ayant pour base une approche anthropologique d'orientation existentielle et spirituelle. 

A partir de 2001, Christian se forme à la Voie du Tao et aux thérapies manuelles chinoises au sein de la Fédération Française de Shiatsu traditionnel. Et en 2004, il commence à pratiquer le Zen Shiatsu dans les hôtels de luxe parisiens et au domicile de ses clients. 

Christian se forme alors à la psychanalyse jungienne au sein de l'Ecole d'Anthropologie Pragmatique de Paris, à la pleine conscience et à la Voie du sentir auprès de Thich Nhat Hanh et de Luis Ansa.

A partir de 2008, Christian propose une psychanalyse d'orientation jungienne. Il croit profondément en l'être humain et en la nature sacrée de tous les êtres vivants. Sa démarche et son travail sont holistiques, et prennent en considération tout ce qui fait la richesse de l'être humain. 

Christian est créateur et animateur d'un groupe d'épanouissement personnel mixte et ouvert à tous (sept personnes maximum) qui se réuni chaque mercredi soir. 

Christian n'appartient à aucune école de psychothérapie ou de psychanalyse, ni à aucune religion ou mouvement religieux. Il adhère néanmoins au code déontologique des psychanalystes.

La thérapie brève

L'appui du cadre est de première nécessité, et par lui nous commencerons. 

Les séances se déroulent dans mon salon, en face-à-face, dans un cadre sécurisant et rassurant, propice au dévoilement de soi dans le respect de votre intégrité physique et morale ; et surtout dans le respect d'une stricte confidentialité.  

Au cours de la première séance vous me dévoilerez votre problème, votre souffrance ou vos difficultés existentielles. Aucun patient ne profite d'une thérapie sans se dévoiler. Quand un patient se lance à l'eau, aborde pour la première fois un terrain significatif et dévoile quelque chose de nouveau, dont il a du mal à parler (quelque chose de potentiellement embarrassant, honteux, ou compromettant), je m'intéresse à sa décision de partager l'information avec moi à ce moment précis. 

En fonction de votre dévoilement, je vous poserais quelques questions pour préciser certains points, et je vous proposerais un processus thérapeutique ajusté à vos attentes. A votre tour, vous pourrez me poser toutes les questions nécessaires à la compréhension et à l'intégration de mon approche thérapeutique. 

Je suis un thérapeute qui utilise sans cesse les rêves et les symptômes afin de révéler ce que l'âme a de plus obscur et de plus intime. J'utilise le langage des symboles et des archétypes, mais aussi, au-delà des rêves et des symptômes, les projections, les synchronicités, l'imagination active et les rituels comme médiateurs. 

Je suis un psychanalyste qui dialogue avec ses patients. J'élimine les obstacles à leur croissance personnelle, évite le diagnostic, me pose en compagnon de route. Je sollicite le patient, le confronte, le soutien, l'encourage, le félicite. 

Je sais reconnaître mes erreurs. J'invente une nouvelle thérapie pour chaque patient et utilise sans relâche le "ici et maintenant". J'utilise mes sentiments personnels comme éléments d'information. Tout est grain à moudre. 

Après chaque séance, je vous ferai un retour d'information efficace et bienveillant. Et je vous aiderais à assumer la responsabilité de vos décisions en me concentrant sur votre refus de prendre une décision. 

J'encourage le monitorage de soi et exprime ouvertement mes dilemmes. J'utilise des accélérateurs de thérapie, analyse la thérapie précédente et il m'arrive d'interroger le partenaire intime et l'entourage du patient. 

A la fin de cette première séance, je vous expliciterais mon cadre thérapeutique et vous l'expliquerais. Il n'est pas le fait du hasard, ni de mon humeur. Mais taillé d'après l'expérience acquise. Je vous édicterais des règles. Formulerais les interdictions correspondantes. Quelles règles au juste ? Elles concernent le temps des séances, leur nombre par mois, leur reconduction automatique, l'horaire des rencontres, leur lieu, leur paiement, leur annulation, les périodes de vacances. La règle essentielle est de parole et de non-action. 

A partir de là, soit vous vous engagerez tout de suite dans une psychanalyse avec moi, soit vous vous donnerez un temps de réflexion. En tout cas, vous commencerez cette thérapie quand vous l'aurez décidé et, vous y mettrez fin aussi quand vous voudrez. Je vous demanderais alors que nous fassions une dernière séance afin que nous puissions faire ensemble le bilan de cette thérapie.

Les fondamentaux

Se connaître

La majorité des gens ne se connaissent pas et font des choix qui ne leur correspondent pas. Plus nous sommes éloignés de notre essence (c'est-à-dire de ce que nous sommes profondément), plus nous déclinons et perdons goût à la vie. Il est préférable pour avancer dans la vie, de connaître son jeu de cartes, c'est-à-dire ses qualités, ses faiblesses, ses besoins, ses envies, ce qui est juste et épanouissants pour soi. 

S'accepter

Beaucoup de gens comprennent intellectuellement la nécessité de se connaître, mais ils ont du mal à s'accepter. La honte toxique est le principal ennemi d'une bonne estime de soi. Elle fait naître des croyances ou des pensées écrasantes du genre : "Je suis un raté" ; "Je ne vaux rien" ; "Je suis méchant" ; "Je suis incompétent"... S'accepter revient à voir la réalité de façon globale, et à ne plus osciller entre orgueil et dévalorisation. 

Etre honnête avec soi

Etre honnête avec soi est souvent difficile, car nous craignons de nous confronter à notre ombre et de souffrir. Cette peur de la souffrance est cependant bien pire que la souffrance elle-même ; elle nous paralyse et nous empêche de découvrir nos trésors intérieurs. L'automanipulation est l'outil le plus courant pour se mentir à soi-même. C'est une forme de résistance aux changements. 

Agir en conscience

L'action est une confrontation avec la vie : elle est indispensable pour changer et évoluer. Ne pas agir revient à ne pas être en vie, à fuir sa responsabilité de créateur de sa vie, à ne pas s'affirmer et à ne pas être à l'écoute de soi et des autres. Chaque action devrait être le fruit d'un choix le plus conscient possible pour oeuvrer pour son bien et celui de tous les êtres. Lorsque nous éprouvons des difficultés à poser un acte, cela peut être le signe que cette action est indispensable à notre bien-être. Nos peurs entrent alors en jeu pour nous faire croire le contraire, nous démoraliser et nous démobiliser. 

Cesser de se juger

Nous nous conduisons souvent en bourreau avec nous-mêmes. Nous nous jugeons sans cesse. Imaginez que vous vous infligez un coup de massue à chaque pas que vous faites dans une rue : pensez-vous que vous réussirez à avancer ? Certainement pas. C'est ainsi que nous nous comportons lorsque nous laissons la parole à notre juge intérieur. A chaque fois que vous vous surprenez à vous critiquer de façon abusive et sans fondement, dites à haute voix : "Annulé !" Vous stipulerez ainsi à votre juge intérieur qu'il n'a plus la parole. Répétez cela autant de fois que nécessaire. 

Accepter l'idée de l'échec

Nous répétons tous dans nos vies des situations analogues à celles vécues dans l'enfance. C'est comme si nous nous confrontions régulièrement à ces difficultés pour mieux les comprendre et les surmonter. La perfection n'existe pas. L'échec est naturel et souvent bénéfique : il nous permet de nous remettre en cause. Pensez à une action où vous avez échoué. Vous êtes-vous donné réellement les moyens de réussir ? Cette action était-elle bénéfique ? N'oubliez jamais que certains échecs sont souvent perçus, après coup, comme de formidables opportunités pour orienter notre vie vers une meilleure voie. 

Les plans de conscience

Premier plan

  • La famille et ses valeurs
  • Les croyances familiales
  • Les relations familiales
  • Le sentiment de sécurité
  • L'aptitude à se défendre
  • L'ordre et la cohésion

Second plan

  • Les sentiments de blâme
  • Les sentiments de culpabilité
  • L'argent et le sexe
  • Le pouvoir et le contrôle
  • La créativité
  • L'éthique et l'honneur

Troisième plan

  • La confiance
  • La peur et l'intimidation
  • Le respect de soi
  • La capacité au bien-être
  • La capacité à être responsable
  • L'honneur personnel

Quatrième plan

  • L'amour et la haine
  • Le ressentiment et l'amertume
  • Le chagrin et la colère
  • L'égocentrisme
  • La solitude et l'engagement
  • Le pardon et la compassion

Cinquième plan

  • Le choix et la force de volonté
  • L'expression personnelle
  • La capacité de se réaliser
  • La canalisation de son pouvoir 
  • L'assuétude et le jugement
  • La foi et la connaissance

Sixième plan

  • L'auto-évaluation
  • La vérité
  • Se sentir à la hauteur
  • Etre ouvert aux idées des autres
  • Savoir tirer des leçons
  • L'intelligence affective

Informations pratiques

Cadre thérapeutique

  • En cabinet et, ou, par téléphone 
  • Séance individuelle d'une heure
  • Entre 40 et 80 euros en fonction de vos revenus
  • Groupe de parole mixte du mercredi soir : 20 euros
  • Les séances annulées moins de 48 heures avant sont dues si elles ne peuvent pas être déplacées dans la semaine en cours

Horaires

Du lundi au vendredi
10h-20h

Coordonnées

Christian Vernoux

14 rue Paul Eluard
93200 Saint-Denis
France

Contact

Envoyé !

Erreur serveur

Création et référencement du site par Partoo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.